Logo

Rubriques :

Médiation familiale

Que faire si nous n’arrivons pas à nous entendre?

Le processus de médiation ne permet pas toujours de régler tous les points en litige. Toutefois, même lorsqu’on ne parvient pas à régler tous les aspects litigieux, cela permet de reprendre le dialogue, de clarifier certains aspects, voire de prendre certaines ententes de principe dans le meilleur intérêt des enfants.

La médiation peut aussi faciliter la négociation qui suivra entre les parents ou avec l’aide des avocats. Ainsi, elle peut limiter  le temps et les coûts associés aux démarches juridiques. Il convient également de rappeler que l’objectif de la médiation n’est pas d’arriver à une entente à tout prix, mais plutôt de rétablir la communication entre les parents et de prendre des décisions éclairées pour tous les membres de la famille. Parfois, il peut être utile de suspendre la médiation pour permettre à un des participants ou aux deux de consulter un thérapeute, un juriste, un comptable, un fiscaliste. Les deux parties peuvent ensuite retourner en médiation pour poursuivre la négociation et prendre des décisions plus éclairées.

De plus, la recherche a démontré que des  parents qui ont participé à une démarche de médiation sans nécessairement parvenir à une entente ont tout de même appris du processus. Il arrive parfois que ces parents parviennent plus tard à négocier une entente par eux-mêmes, en mettant à profit ce qu’ils ont appris en médiation.

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2016 Université Laval Intranet