Logo

Rubriques :

Nos travaux

Droits familiaux LGBTQ+ : les parents et leurs conjoint·es ont la parole.

Vous appartenez à la diversité sexuelle et de genre ?

Vous avez un ou des enfants mineurs ?

Vous vous êtes séparé·e du parent de ces enfants ou vous avez modifié votre organisation quotidienne avec ce parent (si vous n’avez jamais formé un couple) ? 

Ou bien vous avez présentement un·e partenaire confronté·e à ce type situation?

Que vous ayez connu un conflit sévère ou que vous vous entendiez bien, votre expérience est importante pour nous.

Notre projet de recherche vise à documenter la manière dont les parents LGBTQ+ font face aux séparations et recompositions familiales.

Nous aimerions vous rencontrer pour discuter, en toute confidentialité, de votre histoire familiale. L’entrevue durera environ 2 heures et se déroulera dans un lieu que vous estimez propice à la discussion.

Les participant·es recevront un dédommagement de 25$ (40$ pour les personnes qui ont dû recourir à des services de garde pendant l’entrevue).

Les entretiens seront réalisés par Émilie Biland-Curinier, chercheure principale, Joanie Bouchard, candidate au doctorat en science politique à l’Université Laval, et Flavy Barrette, étudiante à la maîtrise en travail social à l’Université du Québec en Outaouais.

Pour participer, merci d’envoyer un courriel à la chercheure principale (emilie.biland@pol.ulaval.ca).

Parent issu de la diversité sexuelle et de genre : qui est concerné·e ?
Pour savoir si vous entrez dans le champ de notre étude, nous vous faisons confiance! Sont incluses toutes les personnes qui se considèrent comme des parents (ainsi que les conjoint·es de ces parents), qui ne se définissent pas comme hétérosexuelles et/ou qui s’écartent de l’assignation de genre établie à leur naissance.

À propos de la chercheure principale :

Émilie Biland-Curinier est professeure associée à l’Université Laval, à Québec. Elle travaille depuis dix ans sur le traitement judiciaire des séparations conjugales. Alertée par les préjugés visant les formes familiales émergentes, elle s’intéresse à présent à l’accès à la justice des personnes appartenant aux minorités sexuelles et de genre.

Ce projet a été approuvé par le Comité d’éthique de la recherche de l’Université Laval : No d’approbation 2018-227 A-2 / 04-03-2019.

       

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2016 Université Laval Intranet